Le comité de sélection a décidé cette année d’accorder des bourses à 15 étudiants talentueux. Familiarisez-vous avec leurs histoires personnelles et leurs aspirations professionnelles!

Tomás Aztiria

Université actuelle :EPFL
Future université :Massachusetts Institute of Technology

L’intérêt profond qu’il porte à la question du changement climatique le pousse à mettre en pratique ses connaissances d’ingénieur chimiste afin de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. En tant qu’étudiant chercheur invité au MIT, Tomás va travailler sur son mémoire de master qui porte sur l’une des réactions chimiques les plus complexes, à savoir l’oxydation partielle du méthane en méthanol. Il souhaite contribuer au développement d’une société plus durable.

 

Aleksandar Bekcic

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :Stanford University

Aleksandar va consacrer son mémoire de master au phénomène de la sécheresse oculaire. Stanford possède l’un des meilleurs laboratoires spécialisés dans la recherche sur les maladies de sécheresse oculaire et les possibles traitements lubrifiants. De plus, l’équipe du professeur Fuller jouit d’une excellente réputation dans le domaine des applications biologiques et biomédicales.

 

Hélène Li-Ann Bruderer

Université actuelle :Université de Genève
Future université :Harvard University

Helene finalisera sa thèse de doctorat à la faculté de droit de Harvard. Sa thèse, intitulée « La réutilisation des données de santé à des fins de recherche à l’ère du Big Data et de l’intelligence artificielle », est un vrai sujet d’actualité. Harvard accueille deux des plus importants centres mondiaux spécialisés dans les recherches juridiques de pointe en matière de données de santé et de protection de la vie privée. Ces travaux de recherche vont s’avérer très utiles à Hélène dans la préparation de sa thèse.

 

Stanislao Salvatore Bruno

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :Stanford University

Après avoir obtenu sa licence en physique à l’ETH, Salvatore s’apprête à aller étudier à l’université de Stanford afin d’y réaliser son mémoire de master dans le domaine de la cosmologie théorique. Il utilisera plus précisément des outils de géométrie différentielle afin d’étudier les propriétés de l’espace-temps dans l’Univers primitif. Ce travail permettra de comprendre pourquoi l’Univers ressemble à ce qu’il est aujourd’hui.

 

Olivia Courbot

Université actuelle :EPFL
Future université :Harvard University

Olivia va effectuer son mémoire de master au laboratoire David Mooney de la John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences de l’Université de Harvard. Le laboratoire utilise les biomatériaux et la biologie cellulaire afin de développer des thérapies efficaces pour lutter contre le cancer. Pour Olivia, cette occasion unique de découvrir la recherche de pointe en oncologie et en immunologie est une expérience précieuse.

 

Alisha Föry

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :UCLA

Alisha est une étudiante de troisième cycle invitée à effectuer son mémoire de master au département de psychologie de l’université de Californie de Los Angeles. Ses recherches se concentreront sur l’ancrage des expériences dans le contexte des illusions perceptives afin de mieux comprendre comment les interactions entre les différentes régions du cerveau conduisent à une perception cohérente du monde.

 

Valérie Locher

Université actuelle :Université de Lausanne
Future université :LSE

Valérie s’intéresse à l’approche interdisciplinaire en sociologie et en économie. Elle a choisi de faire son master à la LSE en économie, risque et société. Ce programme combine des approches économiques et sociologiques pour aider à comprendre les défis sociétaux d’aujourd’hui et de demain.

 

Nona Michel

Université actuelle :UZH
Future université :University of California, Berkeley

Avec son profil international, Nona souhaite effectuer ses études de droit de manière à devenir avocate dans un cabinet ou une entreprise à vocation internationale. Son programme de master en droit à Berkeley lui permettra de traiter des dossiers transnationaux en droit des affaires et en droit de la propriété intellectuelle, ainsi que d’approfondir ses connaissances dans le système de la common law.

 

Sofia Kyonhi Mettler

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :Harvard University

Sofia étudie actuellement deux masters en Suisse. Un en médecine et un en mathématiques et statistiques. Elle souhaite combiner ces deux disciplines en poursuivant un master en santé publique à la Harvard School of Public Health. En suivant cette formation, elle souhaite devenir médecin universitaire afin de contribuer aux progrès de la médecine grâce à des outils statistiques et mathématiques. Progrès qui, selon elle, amélioreront à terme la santé et le bien-être des populations.

 

Stephanie Scheidegger

Université actuelle :Université de Genève
Future université :LSE

Stéphanie est particulièrement intéressée par les interactions entre politiques internationales et économie. Après sa licence en relations internationales à l’Université de Genève, il était logique pour elle de postuler à la LSE afin d’étudier l’économie politique internationale. Un sujet qu’elle considère très intéressant est de comprendre pourquoi le développement des pays se fait de manière différenciée : certains pays réussissent à accumuler pouvoir et richesses, alors que d’autres n’y arrivent pas.

 

Ivan Schönenberger

Université actuelle :EPFL
Future université :Oxford University

Après avoir obtenu son master en ingénierie financière et à l’EPFL, Ivan souhaite compléter ses connaissances par un master en économie financière à l’université d’Oxford. Parallèlement à ses études, il a effectué différents stages qui lui ont confirmé son profond intérêt pour la finance d’entreprise.

 

Lennart Teuber

Université actuelle :Universität St. Gallen
Future université :Duke University

Dans le cadre de son MBA, Lennart va effectuer un semestre d’échange à la Fuqua School of Business de l’Université de Duke. Ce semestre d’échange va lui permettre d’acquérir directement une expérience concrète et de développer sa vision de la culture, de la politique et de l’économie américaines, lui offrant ainsi davantage de latitude pour explorer les différentes manières d’avoir un impact sur la société.

 

Thomas Trigo Trindade

Université actuelle :Université de Genève
Future université :University of Edinburgh

Thomas est un véritable passionné de mathématiques et d’informatique. Dans le but de pouvoir étudier ces deux disciplines au sein d’un seul programme de master, il a opté pour l’université d’Édimbourg afin d’étudier les mathématiques appliquées à l’informatique. Là-bas, il souhaite analyser les avantages qu’offrent l’application et la combinaison de compétences en mathématiques et en programmation dans la résolution de problèmes.

 

Gisèle Truong

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :Massachusetts Institute of Technology

Gisèle s’intéresse à différents domaines de recherche combinant la biologie, la chimie et l’ingénierie. Dans le cadre de son mémoire de master au MIT, elle souhaite étudier les systèmes de pointe servant à administrer des médicaments pour le traitement des maladies infectieuses en utilisant la chimie des polymères. Au MIT, elle travaillera dans un laboratoire réunissant les plus grands experts du domaine du génie chimique.

 

Justin-Aurel Ulbrich

Université actuelle :ETH Zürich
Future université :University of Oxford

Passionné par la physique des colloïdes, Justin va se rendre à l’université d’Oxford pour son mémoire de master en physique colloïdale, traitant de la synthèse et de l’auto-assemblage sous forme de cristaux liquides colloïdaux. Il rejoindra l’Oxford Colloid Group qui offre un large éventail de compétences en chimie et en physique des colloïdes.