Gisèle s’intéresse à différents domaines de recherche combinant la biologie, la chimie et l’ingénierie. Dans le cadre de son mémoire de master au MIT, elle souhaite étudier les systèmes de pointe servant à administrer des médicaments pour le traitement des maladies infectieuses en utilisant la chimie des polymères. Au MIT, elle travaillera dans un laboratoire réunissant les plus grands experts du domaine du génie chimique.